Fers à cheval en plastique en dressage

J'ai pu tester le Goodsmith depuis plus de 3 semaines maintenant et j'aimerais faire part de mes expériences ici.

Juste un peu sur nous (mon cheval et moi), pour que vous sachiez qui nous sommes et ce que nous faisons.

Je m'appelle Helga, j'habite à Munich, je monte à cheval depuis 40 ans et je possède mes propres chevaux depuis 30 ans. Mon étalon PRE Lentisco porte son Goodsmith depuis le 24 avril 2018.

Lentisco a 10 ans, mesure 164 cm et pèse 550 kg. Il est formé au dressage au niveau M et est dans une très bonne condition d'entraînement.

Notre entraînement quotidien est varié. On travaille sur les cours de dressage, on aime faire un tour à la campagne et on en fait aussi trop sur la double fente, la longue rêne et le cirque. Lentisco vit dans un grand box avec une litière de paille et passe la journée dans le paddock (gros gravier) ou dans le pâturage.

A la situation initiale du sabot :

Mon forgeron recommande les pieds nus car la qualité du sabot est très bonne. Malheureusement, nos sols sont plutôt inadaptés aux pieds nus. La cour est en gravier et nous devons faire face à beaucoup de route lorsque nous roulons. Les petits cailloux continuent de pénétrer dans la semelle et, en raison de la démarche typiquement espagnole avec les pattes avant, les sabots courent en diagonale dans la rue.

L'assemblage a été réalisé par mon forgeron et les gars de Goodsmith. Cela a bien fonctionné et ne prend pas plus de temps qu'un raccord de colle. Nettoyez le sabot – fixez les coussinets Velcro au sabot – coupez la plaque de base à la bonne taille – soudez les sangles. Avec mon cheval, ils ont opté pour la pointe ouverte simplement parce qu'ils voulaient tester la résistance des Goodsmiths avec moins de languettes.

Mettre et enlever le Goodsmith gest un peu délicat au début, car la connexion Velcro est très difficile à emboîter et en tant que femme, je ne le fais pas avoir autant de force dans mes doigts. Mais avec un petit marteau et en pratiquant 2-3 fois ça marche très bien. Le retirer est étonnamment facile si vous tirez les languettes en biais. L'habillage et le déshabillage fonctionnent bien. Un marteau est très utile pour le serrage.

Comportement de marche : Maintenant, mon cheval n'a jamais eu quoi que ce soit sur ses sabots et nous étions tous curieux de savoir comment il marcherait avec. Je l'ai suspendu à la longe et nous sommes allés sur le terrain. Pas, piège, galop. Il a couru sans changement. Les Goodsmiths ne l'ennuyaient ni ne l'irritaient. Premier test déjà réussi. Lors de ma première séance d'entraînement, j'ai remarqué qu'il sortait beaucoup plus librement de l'épaule.

Il avait l'habitude de se tenir à quelque chose dans sa ceinture scapulaire, mais cela pouvait toujours être résolu avec un échauffement de gymnastique. Maintenant, il a couru librement à partir de l'épaule depuis le début. Apparemment, il se sentait un peu. Route, gravier, pas de problème. hippodrome, tenue. Tenu sur un petit remblai dans un ruisseau, environ 100 m à travers le ruisseau et à nouveau sur un remblai. Ils ont enduré des chemins de terre et des sols profonds.

Je les ai d'abord perdus dans les hautes herbes. Les longs brins d'herbe se tirent entre le velcro et se décollent vraiment des languettes. Après avoir parlé aux gars de Goodsmith, on m'a dit que je devrais mettre des cloches de saut lorsque je roule sur un pré plus élevé, ils éloignent les brins d'herbe du velcro. Et oui, avec les cloches ils s'arrêtent aussi dans le pré. Lâcher prise, se précipiter, cirque.Les Goodsmiths ont tout fait : faire rage sauvagement dans le hall, départs rapides sur la ligne de fente (si ce dangereux fantôme est à nouveau assis dans le coin), pas d'Espagne, compliments, s'allonger, s'asseoir, grimper. Ils ont toujours tenu.

Nous n'en avons perdu qu'une seule fois. En s'échappant d'une bulle de savon :). Il a marché à l'arrière et on pouvait vraiment entendre le velcro se détacher. Les coussinets velcro sur le sabot et la "chaussure" sont restés intacts. Le cheval n'a pas trébuché non plus. Je pense qu'il se serait donné un fer à repasser avec cette action et à cet égard c'était ok pour moi

Pour le nettoyage : Mon cheval est dans une boîte de paille normale. Nous n'avons pas de patchs couvrants dessus, ce qui signifie que le velcro sur le sabot est découvert. Le nettoyage est étonnamment rapide et facile avec une petite brosse à racines ou une petite brosse métallique. Le nettoyage n'est pas un problème.

Ma conclusion : Jusqu'à présent, le Goodsmith m'a agréablement surpris et convaincu. Je suis curieux de savoir combien de temps cela durera et combien de temps durera le velcro. Je vais certainement continuer à les mettre à l'épreuve.

Bien sûr, le Goodsmith n'est pas un touche-à-tout, mais les autres systèmes non plus. Pour moi, c'est définitivement une excellente alternative que je peux utiliser sans restriction pour mes besoins.

.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.


Wissensdatenbank

Voir toutes
chancre du sabot
muguet chez les chevaux